Prévoir une grossesse peut être très stressant. On ne sait jamais quand on va tomber enceinte ou si on va tomber enceinte. Ainsi, pour optimiser les chances de tomber enceinte, il est préférable de reconnaître ce qu’est la période d’ovulation. On peut recourir à des aides médicales mais il faut surtout savoir être à l’écoute de son propre corps pour bien ovulercliquez pour en savoir plus. Voyons donc quels sont les signes qui vont vous permettre de mieux comprendre votre corps et qui vont vous aider à tomber enceinte plus facilement. Le tout est de pouvoir les identifier pour savoir comment tomber enceinte.

Des changements corporels quasi imperceptibles

Tout d’abord, il va falloir observer les effets de la glaire cervicale. C’est celle qui aide les spermatozoïdes pour parvenir à l’ovule. Pendant la période d’ovulation, ce glaire change. Comment le voit-on? Elle est produite plus abondamment que d’habitude. Elle est également plus claire et plus transparente et surtout moins pâteuse. Elle est plus fluide que d’habitude. Ensuite, le jour de l’ovulation, on peut remarquer une hausse de la température corporelle. Évidemment, il faut y prêter attention car on ne le sent pas comme de la fièvre par exemple. Pendant une grosse semaine, le corps augmente de 3 à 4 dixièmes de degrés. C’est donc quasiment imperceptible. L’idéal est donc de surveiller avec un thermomètre sa température pour voir si des changements opèrent. Il est très important d’être rigoureuse pour augmenter les chances de savoir quand on ovule.

Des sensations corporelles bien perceptibles

Tout d’abord, on voit une hausse de la libido, puisque les hormones crées par l’ovulation pendant toute sa période augmentent le désir sexuel. Le corps humain est donc logique. Il émet le signal avant que l’ovulation ait lieu pour pouvoir prévenir le corps qu’il va ovuler. Si vous avez beaucoup de libido, ou du moins plus que d’habitude, il faut se poser des questions. Ensuite, l’ovulation a fréquemment lieu juste avant les règles. De ce fait, la sensation d’avoir les seins tendus et lourds, qui indique que les règles vont bientôt arriver, indique également que l’ovule est près à accueillir un spermatozoïde. Il ne faut donc pas hésiter à se toucher les seins pour savoir s’ils sont plus douloureux que d’habitude. Enfin, le symptôme d’ovulation le moins agréable est celui des douleurs abdominales. En effet, pour un grand nombre de femmes, les symptômes prémenstruels sont douloureux. Elles ont notamment des crampes dans la zone de l’utérus, des douleurs dans le bas du dos. Cette douleur est en fait due au fait que l’ovaire expulse l’oeuf en se contractant. Cette sensation douloureuse est donc un signal d’alarme pour dire que c’est le moment de tomber enceinte.

Un symptôme difficile à percevoir

Avant le jour d’ovulation, le col de l’utérus va changer de position. Ce symptôme n’est pas facile à percevoir. En effet, pour sentir ce changement, il faut s’accroupir et mettre deux doigts dans le vagin. Si le col est haut, droit et ouvert, cela signifie que le temps de l’ovulation arrive. C’est la méthode la moins agréable et la moins facile mais elle permet, après avoir senti tous les autres symptômes précédent, de pouvoir conclure que c’est bien la période d’ovulation. Enfin, il faut savoir que des test d’ovulation sont vendus dans les pharmacies. Il est donc préférable de vérifier la période d’ovulation avec des moyens techniques fiables pour s’en assurer.