Le lait maternel est l’aliment principal pour le bon développement du bébé. Il est stable et peut très bien être conservé, pas comme le lait artificiel. Découvrez toutes les astuces pour bien conserver votre lait afin de ne pas faire courir de risque à votre enfant.

Congeler le lait maternel pour mieux le conserver

Lorsque vous prévoyez de vous absenter, vous pouvez tirer votre lait et le stocker. Sur www.deborahcacciola.com, vous trouverez différents moyens de le conserver. Une de ces méthodes consiste à congeler le lait maternel. Pour ce faire, utilisez un récipient stérilisé comme un biberon, un pot ou un sachet de conservation. Veillez à bien fermer le récipient avant de procéder à la congélation. Assurez-vous de ne le remplir qu’aux ¾ maximum car la congélation fait augmenter le volume du liquide. Combien de temps peut-on conserver le lait maternel congelé ? Cette méthode permet de conserver le lait maternel sur une longue période, allant jusqu’à 6 mois. Il est donc important de mentionner sur le récipient la date à laquelle vous avez tiré votre lait. Afin de préserver l’intégralité des qualités nutritives du lait maternel, placez-le bien au fond du congélateur ou du freezer. Ainsi, il ne sera pas soumis au changement de température lié à l’ouverture fréquente de la porte. Il ne faut en aucun cas ajouter du lait fraîchement tiré à celui déjà congelé.

Comment décongeler le lait maternel ?

Pour décongeler du lait maternel, il est essentiel de sortir uniquement la quantité souhaitée. Placez ensuite le récipient de stockage dans le réfrigérateur. Le lait peut alors y être conservé 24 heures ou 4 heures à température ambiante. Veillez à ne pas recongeler votre lait pour éviter la prolifération des bactéries. La décongélation au réfrigérateur peut se faire pendant deux à trois jours. Il est également possible de conserver le lait au réfrigérateur dès que vous l’avez tiré et ce, pour une période de 5 à 8 jours maximum. Décongeler le lait maternel peut en modifier la couleur et l’odeur, mais sa qualité nutritive reste intacte. Il est déconseillé d’utiliser un four à micro-ondes pour décongeler le lait maternel. Cela peut détruire certains de ses composants. Par contre, vous pouvez le réchauffer dans un bain-marie ou au moyen d’un chauffe-biberon ou encore sous l’eau tiède du robinet. Pour bien distribuer la chaleur, mélangez le lait en tournant le récipient. Faites couler une goutte sur la partie interne de votre poignet pour vérifier la température. Si vous vous demandez combien de fois peut-on réchauffer le lait maternel, il est conseillé de ne réchauffer le lait qu’une seule fois et de l’utiliser dans l’heure qui suit.

Précautions pour conserver le lait maternel

La conservation du lait maternel doit se faire dans les meilleures conditions pour préserver sa richesse naturelle. Préférez les récipients en plastique rigide ou en verre pour un stockage à long terme. Il existe aussi des sachets pré-stérilisés que vous pouvez utiliser pour une conservation à court terme. Les laits tirés le même jour peuvent être mélangés. Il est recommandé de diviser le lait en faibles quantités afin d’éviter le gaspillage. Si le lait maternel est utilisé en dehors du domicile, notez le nom de l’enfant sur le récipient. Il est préférable d’utiliser le lait le plus ancien en premier. Celui-ci doit être bu à température ambiante ou réchauffé. L’aspect du lait maternel stocké n’est pas homogène. En effet, la graisse de couleur plus blanche remonte à la surface. Il convient alors de bien mélanger le lait en agitant le récipient avant de le donner à votre bébé. Après un repas, le lait réchauffé peut être gardé pendant une heure au maximum.