Pour l’Église, le parrainage représente avant tout une démarche spirituelle des parents qui souhaitent guider leur enfant afin de le faire entrer dans la communauté chrétienne. Les parrains et marraines qui acceptent d’endosser ce rôle devront remplir certaines conditions puisqu’ils auront pour mission de soutenir leurs filleuls tout au long de leur vie chrétienne.

Quelles sont les conditions pour devenir parrains ou devenir marraine ?

Pour devenir parrain ou marraine, il faut être catholique, être baptisé et confirmé ou au moins avoir fait du catéchisme et avoir sa première communion. Enfin, celui qui souhaite devenir parrain ou devenir marraine doit être âgé d’au moins 16 ans. Cette dernière condition est nécessaire, car, les parrains doivent avoir suffisamment de maturité pour l’accompagnement de la personne parrainée. Pour ce dernier point, les règles ont tendance à s’assouplir. En effet, le prêtre peut faire exception lorsqu’il estime que la raison qui motive les parents de l’enfant à choisir un parrain plus jeune est valable. Notons que les conditions de maturité à remplir pour devenir parrain ou devenir marraine lors d’un baptême civil sont d’avoir plus de 13 ans.

Documents à fournir pour devenir parrain ou devenir marraine

Précisons que certaines paroisses demandent aux parrains de présenter leur certificat de baptême. Il est préférable de se renseigner avant la cérémonie auprès de la paroisse pour confirmer si on doit fournir ou non ce document. Pour obtenir l’extrait d’acte de baptême, la demande se fait par écrit, c’est à la personne concernée ou à ses parents dans le cas où le parrain est mineur de faire parvenir par courrier un formulaire de demande d’acte de baptême à la paroisse où a été baptisé le futur parrain. Si le parrain est mineur, il faudra impérativement joindre au formulaire un justificatif d’identité.

Peut-on choisir un parrain ou une marraine non chrétien ?

Le rôle du parrain ou de la marraine est d’accompagner et de guider humainement et spirituellement son filleul tout au long de sa vie chrétienne. C’est pour cette raison qu’ils doivent eux-mêmes avoir reçu les sacrements de l’initiation chrétienne. Pour le baptême religieux, on n’a besoin que d’un parrain ou une marraine. Dans certaines conditions, le prêtre qui célèbre le baptême peut accepter la présence d’un témoin privilégié du baptême une personne non baptisée si le filleul possède déjà un parrain ou une marraine déjà baptisée. Le témoin du baptême possède un rôle identique à celui du témoin de mariage. Il signe également le registre du baptême.