Lorsque son enfant va bientôt se faire baptiser et que l’on a tout organisé dans les moindres détails, il se peut qu’on se demande en quoi consistera le rôle du parrain et de la marraine du bout de chou durant la cérémonie. Dans un contexte religieux, le parrain ou marraine s’engage à soutenir son filleul dans sa vie chrétienne tout en l’aidant à grandir dans la foi.

Rôle du parrain et de la marraine au quotidien

Choisir le parrain et la marraine de son bébé n’est pas quelque chose à prendre à la légère. On peut les choisir parmi ses amis proches ou des membres de la famille, l’important est que le parrain ou la marraine s’engage de manière symbolique à accompagner l’enfant pendant les différentes étapes importantes de sa vie. Ils présentent une responsabilité morale envers l’enfant, la relation de complicité se base sur le partage et lui permettra de tisser un lien privilégié et unique. Ce choix du cœur est motivé par le faite que les parents doivent avoir toute confiance en eux. Dans l’Église catholique romaine, parrain et marraine seront présents au cours des grandes étapes de la vie chrétienne de l’enfant : première communion, profession de foi, confirmation.

Parrain et marraine : un rôle de soutien pour le bébé

Les parrains et marraines du filleul ne doivent pas oublier de prier pour la personne parrainée et effectuent une parenté spirituelle. Ils doivent aussi s’engager à participer à l’éducation du petit et à aider les parents dans leur responsabilité. Pour cela, ils doivent avoir des capacités nécessaires et être matures. Lors du décès des parents, la tradition veut que leur rôle soit renforcé. Ils se sentent investis d’une responsabilité morale qui varie en fonction des liens affectifs qui les lient avec leur filleul.

Rôle du parrain et de la marraine pendant le baptême

Les missions du parrain et de la marraine diffèrent en fonction du type de cérémonie de baptême. Pendant un baptême civil ou parrainage républicain, ils s’engageront solennellement devant le maire en confirmant leurs acceptations des responsabilités morales et symboliques les liant à leur filleul. Le baptême religieux considéré comme un acte de foi est un sacrement célébrant l’entrée de l’enfant dans la religion. Pendant la cérémonie, ils seront invités à s’exprimer sur la manière dont ils envisagent leur rôle. S’ils le souhaitent, ils peuvent aussi lire un poème ou des intentions de prière. Ensuite ils se joignent aux parents pour la profession de foi. Selon la tradition c’est la marraine qui tient le bébé quand il reçoit l’eau du baptême et le parrain se charge d’allumer le cierge du baptisé.